Et si on parlait un peu plus de nos amis les chats ? Je ne parle pas assez d’eux sur le blog et pourtant il y a tellement de choses à dire à leur sujet ! Le dernier article vous avait particulièrement plu (celui où je vous expliquais comment soigner votre chat naturellement) et je tiens à vous remercier pour tous vos encouragements <3

Nos petites bêtes partagent nos vies : ils nous voient dans les meilleurs comme dans les pires moments, ils sont là pour nous à chaque instant de manière inconditionnelle. On fait de notre mieux pour être les meilleures maman chat possibles mais il arrive des fois où on ne sait plus forcément comme faire pour gérer le quotidien, où on n’a pas forcément le temps, ou l’envie (on a toutes connu ça 😉 ) de jouer, on se rappelle toutes d’un moment où on a perdu patience par exemple, et tous ces petits riens mis bout à bout peuvent facilement aboutir à une grosse remise en question. Saviez-vous que la remise en question était un processus très sain qui amène à l’évolution? Le tout, bien sûr est de ne pas tomber dans le pessimisme, il faut croire en soi, et dans les progrès qu’on est capable de faire.

Dans cet article on va établir une trame simple, qu’on va essayer de suivre le plus fidèlement possible pour garder une constance dans notre attitude vis-à-vis de notre animal et instaurer un climat de confiance mutuelle, pour rendre son chat heureux.

rendre son chat heureux

 

Instaurer un rythme, une routine

C’est rassurant d’avoir une routine, cela nous permet de gérer notre journée différemment et de pouvoir se raccrocher à quelque chose en cas d’imprévus. En ce qui concerne nos boules de poils, je n’irais pas jusqu’à dire qu’ils se trouveraient totalement désorientés si on ne leur mettait pas en place un emploi du temps de ministre, mais avoir quelques points de repères dans la journée peut leur être bénéfique.

Comment mettre en place une routine ?

En se concentrant sur les choses simples :

  • donner à manger à des heures fixes (par exemple, une petite tasse de croquettes à 8h du matin et à 8h du soir)
  • changer l’eau régulièrement pour qu’elle reste propre et fraîche ou investir dans une fontaine à eau avec un filtre au charbon actif. C’est un point essentiel, surtout pour les animaux nourris à base d’aliment secs, comme les croquettes
  • nettoyer la litière tous les jours, ou tous les deux jours
  • changer la litière régulièrement (tous les 7 / 10 /15 jours…) pour que le chat garde ses bonnes habitudes. En effet, le chat est en général un animal très propre, mais un mauvais contrôle de l’hygiène peut lui faire prendre de très mauvaise habitudes (mon chat avait pris l’habitude de faire pipi sur tous ce qui traînait par terre – tapis, vêtements, etc- dès que j’avais un peu de retard dans le nettoyage de sa litière…

Rester constant dans ses humeurs

Ne pas se laisser aller aux accès de colère permet d’éviter de stresser notre animal et lui épargne bon nombre de maladies…

Restez calmes et vous aurez de bien meilleurs résultats 🙂

Vous aimerez aussi : Je soigne mon chat grâce à la médecine douce !

Mais alors comment se faire comprendre ?

Vous pouvez optez pour un mot par action : un « NON » ferme pour lui interdire quelque chose par exemple. Personnellement, j’ai choisi le sifflement pour l’appeler et le claquement de langue pour lui signaler mon désaccord.

Les animaux comprennent l’intonation de notre voix alors inutile de vouloir infliger des corrections violentes ou de partir dans des développement thèse/anti-thèse/synthèse (oui j’ai retenu deux trois choses du lycée ^^’). En clair, soyez concis, bref et allez droit au but : une bêtise ? Prenez-le par la peau du cou et mettez le dans son panier/arbre à chat en lui disant fermement « non » ou en claquant la langue. En cas de récidive, répéter l’action. Il comprendra que vous êtes mécontent, ce que ça implique pour lui et évitera donc de le faire… devant vous. Le plus important est de ne pas céder sur les choses qui vous tiennent à cœur : si vous autorisez une action une seule fois, ce sera considéré comme acquis par le chat, qui ne comprendra plus rien si vous changez d’avis par la suite.

S’accorder des moments privilégiés et varier les plaisirs

Comme pour les enfants ! Accordez vous un peu de temps pour souffler et profiter de la présence de votre boule de poils : souvenez-vous l’excitation que vous avez ressentit quand vous avez commencé à vous occuper de lui. c’était votre bébé, votre protégé… et il l’est toujours. Rien n’a changé, si ce n’est peut-être le temps que vous passez désormais ensemble et l’attention que vous lui portez. Pour commencer, 10 minutes par jour (au moins) suffiront pour resserrer les liens.

Voici une excellent idée de cadeau pour chat, disponible sur Amazon Prime

Considérer l’animal comme un être sensible 

Un chat, un chien, un poisson rouge… les animaux sont sensibles. Nous sommes doués de sentiments : nous savons ressentir l’amour, le bonheur et la joie… au même titre que la douleur et la peur alors pourquoi pas eux ? Le respect de soi passe également par celui des autres, y compris celui des animaux. Être différent signifie qu’on voit les choses d’une autre manière, qu’on appréhende la vie autrement.

Pour conclure

Les animaux et les enfants ont beaucoup en commun : ils prennent la vie comme elle vient avec une vision simple et innocente de celle ci. Il est donc très important de rester globalement attentif : ils expriment leur mal-être différemment de nous, c’est notre devoir en tant que « parents » de reconnaître les signes et d’adopter l’attitude la plus adaptée possible pour apaiser les tensions et rétablir l’harmonie au sein du foyer.

Et vous, quelles activités faites-vous avec votre petit protégé ? 

Cet article t’a plu ? Épingle-le !

Share Button