Interview : papa, quel est ton rôle ?

Table des matières ( clique ici pour l'afficher -> )

J’ai remarqué qu’on parlait beaucoup de maman et bébé par ici, et je suis d’avis qu’on fasse une petite place à papa sur le blog, qu’en pensez-vous ? J’ai été élevée par ma maman qui a rempli le rôle de mère et de père pour mes frères, mes sœurs et moi-même. Personne au monde ne la respecte plus que moi, c’est une femme formidable. L’absence de figure paternelle à la maison ne m’a jamais manqué, mais avec le recul, étant moi-même devenue mère aujourd’hui, je me rend compte à quel point élever plusieurs enfants seule a du être éreintant. Avant je me posais la question suivante : quelle est la place d’un papa dans une famille ? et rien de mieux qu’un papa pour y répondre. Voici donc une petite interview spéciale paternité. Merci mon chéri de t’être prêté au jeu et d’avoir (encore🙈) accepté de répondre à mes questions <3

Interview papa
Bébé s’endort en donnant la main à son papa <3

 

Pour toi, quel rôle joue le père dans la grossesse ?

C’est la maman qui porte l’enfant et qui communique avec lui en premier à travers le coups de pieds, les états d’âmes, les envies… Un lien spécial s’instaure entre eux dès la grossesse, mais le père a un rôle important dans tout ça : celui de soutient. Pour moi, le papa est là pour accompagner sa femme dans cette aventure, l’épauler, l’écouter, la conseiller, la consoler, rire avec elle.  J’ai vécu la grossesse de ma femme avec elle : je partageais ses joies et ses peines, on a même pris le kilos ensemble (rires). 

Et dans l’éducation des enfants en général ? Y a t-il un rôle que tu attribuerais plus à la maman ou au papa ?

On part du principe qu’un couple, c’est deux personnes égales qui s’aiment. Du coup, chacun a son mot à dire, papa autant que maman. Et comme on partage les mêmes valeurs, c’est plus simple. Voilà la théorie. Dans la pratique, tu es plutôt maman poule et assez speed en général (il y a toujours quelque chose à faire), tandis qu’avec moi, c’est plus cool. Je pense que notre fille a plus ce sentiment de sécurité quand elle est avec toi et de détente quand elle est avec moi. On se consulte régulièrement pour savoir qui fait quoi, on se relais pour éviter l’épuisement mais surtout, on évite autant que possible de lui montrer nos désaccords. A mon avis, l’éducation, c’est une question d’équilibre. Enfin on fait de notre mieux…

Qu’aimerais-tu que je change dans la manière d’éduquer notre fille ?

T’es trop fragile, elle sait comment t’avoir (rires)

Maintenant que tu es papa, est-ce que tu dirais que la paternité est comme tu te l’étais imaginé ?

Oui et non. Oui car je me disais que le enfants, ça te prenait presque tout ton temps, que tu ne pouvais plus dormir toute la journée, et que ça faisait toutes les bêtises qui lui passaient par la tête. Et non car je n’imaginais pas à quel point ça pouvait être magique de voir évoluer et progresser jour après jour ce petit être à qui on a donné la vie, l’entendre nous appeler, voir leurs grands yeux remplis d’admiration, de fierté, d’amour. J’ai déjà connu ça avec son frère il y a quelques années, mais on ne se lasse pas de ces choses là.

Quel est ton avis sur l’allaitement ?

Hm, je n’en ai pas vraiment, chacun fait ce qu’il veut. Je comprend que certaines personnes y renoncent d’emblée parce-que ça écarte le papa de cette relation fusionnelle entre bébé et maman, mais je pense aussi que le lait maternel est super car il est fait sur mesure pour bébé alors pourquoi s’en priver ? (et c’est vachement économique aussi) On peut toujours créer des liens autrement : pendant le bain, les jeux d’éveils, la diversification alimentaire par la suite…

 

L’éducation, c’est une question d’équilibre

 

Comment voyais-tu l’allaitement avant bébé 2 ?

Je ne le voyais pas justement. La mère de mon premier n’a pas pu allaiter alors j’ai tout découvert avec toi mon amour. (#fayot😁❤)

Comment as-tu réagis quand tu as su que je voulais allaiter ?

J’étais un peu inquiet. J’avais peur que vos liens soient tellement forts qu’ils effacent les nôtres, ceux de notre fille et moi, qu’il ne lui reste plus d’affection à donner à son papa. Et puis finalement, tout va bien. 

As-tu des regrets par rapport à la manière dont on a géré tout ça depuis la naissance de notre puce ? Si tu le pouvais, qu’aurais-tu changé ?

Je suis plutôt satisfait de la manière dont on a réussi à gérer les situations auxquelles on a dû faire face depuis un an. On a appris de nos erreurs. On a géré la fougère quoi. Alors non, on change rien. 

Comment réagis-tu quand tu vois une maman allaiter dans la rue ?

Ca dépend de ce qu’on voit, de comment s’est fait. Si c’est pudique (la maman n’a pas carrément les seins à l’air), c’est cool. Je vois l’allaitement comme un moment privilégié entre la maman et son bébé, un moment intime. Mais je ne vois rien de mal à allaiter dehors : si le petit à faim, il doit manger, peu importe le lieu. 

Et comment te sens-tu quand je dois allaiter dehors ?

J’avoue que ça me gêne parfois. Pas par rapport à toi, mais par rapport au regard inquisiteur des gens. Mais bon, tu le fais, et je te laisse faire. Je sais que tu ne t’en soucie pas du tout, et que tu ne le remarques même pas, mais les gens ne comprennent pas toujours ce choix et ça me dérange que leur regard pas toujours tendre se pose sur vous. 

Justement, selon toi, quel est le regard des gens à ce moment ?

Ils sont parfois curieux, parfois intrigués, parfois les deux. Mais ce qui est sûr, c’est qu’ils sont tous dans le jugement. Parfois on dirait que ça les dérange

Comment réagirais-tu si je t’annonçais que j’aimerais allaiter notre fille jusqu’à ses 3 ans ?

Ce serait trop embêtant pour les sorties sans toi, pour l’école … 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes papas ou à ceux qui découvrent l’allaitement ?

Je dirais … Ne vous posez pas de questions, allez-y au feeling. Chaque enfant est différent alors c’est bien de savoir ce qui se fait, de prendre quelques conseils mais écoutez-vous surtout. Tous le monde voudra avoir son mot à dire et donner son avis sur votre manière de faire alors dès le début, il faut que vous vous fassiez confiance. Les meilleures décisions qu’on ai prises étaient les nôtres.

Un petit frère ou une petite sœur pour bientôt ?

Sérieux ? C’est quoi cette question piège ? (rires)

 

 

Cet article t’a plu ? Épingle-le !

 

Et pour vous, quel est la place d’un père dans cette magnifique aventure ?  

Share Button



2 thoughts on “Interview : papa, quel est ton rôle ?”

Laisser un commentaire