Confidences

Table des matières ( clique ici pour l'afficher -> )

Dernièrement, beaucoup de choses ont changées pour moi, et pour toute la petite famille du coup. Pour commencer nous avons déménagé et j’ai commencé à sérieusement prendre du temps pour réviser. Puis j’ai passé mes examens et décroché un diplôme en Juin. Depuis, je travaille à temps plein dans un domaine que j’adore mais en contrepartie, je vois très peu ma famille. Ce nouveau rythme, c’est celui que suivent des millions de personnes chaque jour et plus le temps passe, plus cette question me revient encore et encore :

“Comment font-ils…?”

Certes, aimer son travail n’est pas donné à tout le monde et je remercie chaque jour le ciel pour ça.  Mes collègues de travail sont tout simplement extras, ces filles c’est simple, je les adore. Le truc c’est que j’aimerais me dire que je passe plus de temps avec ma fille qu’avec mes amies alors qu’en ayant un contrat à temps plein on passe clairement plus de temps au travail qu’à la maison. Alors finalement, doit-on réellement faire un choix entre sa vie de femme, de famille, sa vie sociale d’un côté, et sa vie professionnelle, sa carrière, de l’autre coté ? Je ne pense pas. On devrait vivre chaque expérience intensément pour n’avoir aucun regret, aucun remord. C’est peut-être difficile à accepter, mais aussi insatisfaisante que soit notre vie, beaucoup de personnes aimeraient être à notre place, tout bêtement parce qu’ils voient ce que nous avons, et non l’inverse. Pourquoi sachant cela, continuer à se focaliser sur ce qui rend notre existence imparfaite ? 

Beaucoup de personnes que je connais choisissent l’un ou l’autre tableau. Pas moi. Je n’ai qu’une vie et je compte bien profiter de chaque instant parce que ce temps, c’est le miens. Je me souviens de ce film, Time out, dans lequel le temps avait remplacé la monnaie courante. En fait, on payait tout avec un peu de son Temps de Vie : les restaurants, son pass de transport et même les soins médicaux (contradictoire pas vrai ?). Sérieusement, je pense qu’on ne réalise la valeur de notre Temps que lorsque qu’il est presque écoulé. Quand on a tout notre temps, on le prend allègrement et on attend souvent le dernier moment. Ma solution ? C’est simple : 

 

“Vivre chaque jour comme si c’était le dernier”

 

Ou alors faire un bébé, il nous aidera à voir le monde d’un œil nouveau, à nous émerveiller de tout. Il nous montrera à quel point être heureux est facile et à portée de main. Et si on se donnait finalement la peine de tendre le bras… ? 

 

“La vie est belle”

Lancôme

 

Article lié : si tu savais comme je t’attendais

Share Button



Laisser un commentaire